chanteur et acteurtoutes les infos sur les artistestout savoir sur les starsdes vos artistes préféréstout nu en concertmon groupe que j'adoreposter rencontrersite de chanteusede ma vedetteles mariages les divorces les bébéstrop beautrop bellela star academydirect live nouvel album t-shirttoute l'actualitéradiopotins rumeurs enceinte grossessnos amis les starsdevenir une starcélébritésblogs et adresses des starsaux artistes francophonesfanclubspaparazzivideo youtube
 

 

hocus pocus

Hocus Pocus

 

 
Formé en 1995 ?
Artiste (dernière mise à jour : novembre 2007)

EN QUELQUES MOTS... la mini biographie

2 mC's sont à l'origine du groupe Hocus Pocus : 20Syl et Cambia.

La première mixtape ("Première formule") sort en 1995. Puis à la suite de la rencontre avec DJ Greem, c'est le premier album : "Seconde formule" (en 1998). Puis la formation évolue, et c'est finalement 20Syl et Greem qui, après la création du label "On & On" et la sortie d'un 8 titres , sortiront l'album suivant d'Hocus Pocus : "73 touches". La sauce commence à prendre...

En parallèle, ils poursuivent d'autres projets plus underground.

En 2007, c'est un nouvel album, peut-être celui de la consécration : "Place 54". Le groupe est désormais diffusé en radio, peut-être un peu moins accessible, mais toujours très efficace !

LES FAN-CLUBS... adresses, sites, liens...

star www.hocuspocus.fr
Site officiel.

star www.myspace.com/hocuspocushiphop
Myspace d'Hocus Pocus.

star www.onandon-records.com
Site du label du groupe (On&On).

+ D'INFOS... discographie

1998 Seconde Formule
2005 73 Touches (réédité en 2006)
2007 Place 54

+ D'INFOS... paroles

J'ATTENDS

TJ’attends que la marée noire monte, que les pluies soient acides,
Que le CO2 nous asphyxie quand la nuit s’épaissit,
J’attends qu’il fasse chaud en hiver comme au mois d’août,
Que je sois à l’aise sur Terre comme un poisson dans le mazout,
J’attends – un peu plus d’électricité dans l’air,
Quitte à respirer de l’oxygène 100% nucléaire,
J’attends que la ville soit clean,
Que les têtes s’inclinent,
Et que le taxi monte sa clim’.
Patient, vivant sous perfu d’espoir,
J’attends le déluge dès ce soir – ou demain peut-être –
En attendant j’attends que mon dîner crame avec un mal au crâne,
Une sale mine et plus de dolipranes.
J’attends le bus de la volonté,
J’ai pas de tickets et il me laisse pas monter…
J’fume ma clope en attendant le cancer
Car de la patience j’en ai à ne plus savoir qu’en faire.
Refrain : J’attends…. I’m waiting…
J’attends que la Terre tourne pour en voir le côté sombre,
Côté son, j’attends pas pour leur botter le fion !
Seulement, depuis un moment j’attends que personne ne trouve plus ça triste,
De voir un SDF qui crève dans sa pisse…
Développés et paraît-il civilisés,
Mais on attend que l’extrême passe pour se mobiliser !
J’attends tout des autres, et eux attendent tout des autres,
Ceux-ci même qui attendent tout de moi…
J’attends cette émission où c’est le dernier qui tient sur le bout de bois,
Même si je sais que dedans on se fout de moi.
Début septembre j’attends le 11 pour le nouvel épisode…
Et pour ce que je pense, j’attends qu’on m’emprisonne,
Pour ce que je dis, j’attends la chaise..
Et pour ce que je fais… pas de malaise
Puisque je fais rien et j’attends.
Refrain
J’attends que mes proches meurent
Pour leur dire j’vous aime fort
Et j’attends que là-haut
On me réserve le même sort.
J’attends en regardant ces vieux séniles gouverner,
Je les écoute sans jamais me sentir concerné.
J’aimerais stopper l’attente mais je reste hyper zen,
J’attends qu’ils s’étouffent en bouffant leurs bretzels.
J’suis ni bling bling / coolal, ni dread / zeb,
Egoïste, j’suis pas là pour ceux qui voudraient de l’aide !
J’attends que ma main s’tende toute seule
--- juste un instant de doute ---
J’attends le dernier moment pour réagir,
J’attends de toucher le fond pour quitter le navire.
Refrain

 

COMMENT ON FAISAIT ?

Mais comment on faisait avant, sans télécommande ?
Il paraît qu’on se déplaçait avant pour zapper, ça c’est étonnant !
Maintenant, 250 chaînes et la parabole.
Avant, 250 pages et même pas ras-le-bol.
La littérature, et dire qu’un jour ça a été fun,
Mais j’troquerais pas tout Zola contre ma Playstation,
(hey hey) ma nostalgie a des limites,
Et la technologie efface même un passé indélibile (Right).
Mais comment on faisait avant ?
A l’époque d’Eve et Adam, sans le béton et l’air nauséabond,
Sans les gaz d’échappement qui font monter le mercure,
Dur de supporter l’air pur.
Refrain : Mais comment on faisait avant ?
Mais comment on faisait sans ?
Mais comment on faisait, comment on faisait,
Comment on faisait, comment on faisait, comment on faisait avant ?
Mais comment j’faisais avant hein ? Sans le net et mon phone
Pour liquider mon solde et kiffer l’insomnie ?
Des destins scellés illico-presto,
Un clic, un texto, ciao !
Mais comment on faisait avant, sans la chirurgie ?
Il paraît qu’quand t’avais une sale gueule, c’était pour la vie.
Mais comment on faisait avant hein ? Avant que la science progresse ?
Des rumeurs disent qu’à l’époque les gens mourraient de vieillesse…
Non… maintenant, les virus ont tout infesté,
Avant, il paraît qu’on s’aimait sans peur des MST.
Qu’on kiffait sans Despé et qu’on riait sans hit,
Seulement maintenant on redescend vite…
Refrain
Maintenant, les mec regardent la beauté intérieure..
C’est ça ! Un tas de faux culs qui kiffent sur les faux seins..
Faut pas s’voiler la face, le naturel c’est loin
Et si t’as pas le style à la mode t’es rien !
Mais comment on faisait avant les clips pour avoir le style ?
Avant le style pour porter les sapes de 80 en l’an 2000 ?
Avant l’an 2000 pour rire du futur d’antan :
Combinaisons argentées et véhicules volants.
Hier on se disait : « Demain sera un jour meilleur »
Demain on se dira : « Hier on faisait une petite erreur ! »
Comment comment comment on faisait avant ? C’est vrai…
Et au fait comment on fera après ?
Refrain






création de site internet by YEMAN